Qui suis-je?

Sortie de l’Institut Libre Marie Haps de Bruxelles en 2001, j’ai d’abord pratiqué la logopédie dans un cabinet privé avant de m’orienter vers un domaine passionnant: la communication chez les patients atteints de troubles du spectre autistique.

J’ai passé plusieurs années à travailler avec des adultes autistes et psychotiques au CHAAP de Quevaucamps: création d’objectifs de communication dans les activités de la vie quotidienne et activités de langage oral et de langage écrit avec des groupes ou en individuel.

J’ai eu l’occasion de voir le langage s’éveiller et les frustrations diminuer grâce à différentes méthodes comme la PECS (méthode de communication par échange d’images) et Sésame (méthode de communication gestuelle alternative)

J’ai ensuite enrichi ma pratique en conseillant, pendant 3 ans, parents et professionnels de l’enfance dans l’achat de jeux éducatifs et dans les multiples utilisations des jeux de société en fonction des difficultés à travailler et des compétences à favoriser chez les enfants.

Je suis passionnée de jeux et n’hésite pas à créer du matériel ludique entièrement personnalisé pour les enfants avec lesquels je travaille.

C’est forte de ces expériences que j’ai repris la vie d’indépendante en octobre 2016 et ai intégré l’équipe des Locaux des Chaperons, à Elouges.

J’anime ponctuellement des ateliers de langage et de communication pour les enfants de 18 mois à 6 ans. D’agréables partenariats me permettent d’associer ma pratique à la lecture de contes, à l’investissement artistique, etc.

Sensibilisée aux pédagogies alternatives, je favorise autant que possible les expérimentations et axe les prises en charge sur les intérêts et le rythme de chaque enfant.
L’enfant se dirige vers ce qu’il a envie de faire et je rebondis sur ses envies pour travailler les aspects nécessaires au développement de ses compétences et au bon déroulement du projet thérapeutique.

Je prends en charge les enfants dés l’âge pré-scolaire jusqu’à 10/11 ans pour le traitement du langage oral, du langage écrit et des difficultés de logique et de mathématique.
Après quelques séances de testing et la rédaction du bilan logopédique, un plan thérapeutique est mis sur pied. La rééducation se fait toujours de façon conjointe avec les éventuels thérapeutes qui prennent également en charge les enfants.

Les parents sont toujours les bienvenus dans les séances car c’est à chaque fois l’occasion de partager des moyens de favoriser la communication, d’améliorer la prononciation, le lexique ou la syntaxe, ou encore de simplifier (voire ludifier!) le moment des devoirs…

Après plus de 15 ans de pratique, je suis toujours aussi émerveillée par l’émergence du langage et j’organise ponctuellement des ateliers de communication parent/enfant à partir de 18 mois.